Internet et « droit à l’oubli »

Le droit à l’oubli est à la mode, et loin de moi l’idée de vouloir relancer le buzz. Ceci étant, c’est vrai que le côté « mémoire » d’Internet peut faire peur. D’autant plus pour ceux – les plus aguéris sans doute – qui connaissant la Wayback Machine (aussi abusivement connue sous le nom de « archive.org »). En gros, vous pouvez demander à revoir un site tel qu’il était à une date antérieure. Et pour peu que le site visé ait été un tant soit peu référencé à l’époque, vous avez de bonne chances.

Sauf qu’il existe – ce qui est moins connu – un moyen simple d’empêcher son site d’y figurer, comme décrit ici. Une histoire de ‘robots.txt’, évidemment. Après, ça ne garantit rien, ni n’empêche un concurrent (éventuellement peu scrupuleux) de faire la même chose. Mais ça règle au moins cette « mémoire »-là.

Comments are disabled for this post