Comme un saumon dans l’eau

Salmon est un protocole visant à décentraliser le fait de commenter quelque-chose sur le web. Jusqu’ici, si quelqu’un voulait commenter – mettons – un article de ce blog, il lui fallait aller en bas de la page, donner quelques informations sur lui même, et – enfin – commenter. Rien de bien compliqué.
Mais ça a un inconvénient : ma prose (la réponse) est sortie de ma sphère d’influence. Elle figure sur un site – certes pas nécessairement hostile – mais étranger. Et je peux souhaiter avoir en un seul endroit l’ensemble de ma « production ».
Une première solution contre ceci avait été trouvée dès le début des blogs : le fameux « trackback ». En gros, si je veux répondre à un article, je rédige un contenu sur mon blog et j’indique qu’il répond à ce premier article. Et normalement, nos moteurs de publication (le mien, et celui du type auquel je réponds) gèrent ça tout seul : le lien se fait entre les deux.
Seulement, on est désormais à l’heure des flux RSS et – de manière générale – de l’agrégation de contenu. Ce qui implique que lorsque je lis un article, je ne suis pas nécessairement sur son site d’origine. Et que, pour pouvoir commenter, je vais devoir remonter la – parfois longue – chaîne des sites qui ont repris l’information, ce jusqu’à sa source. Damned. Retour à la case départ.
Mais maintenant, on a un protocole – Salmon, donc – qui doit permettre de répondre « chez soi » à un article distant, et de transmettre automatiquement la-dite réponse à ce dernier. La boucle est bouclée.

Comments are disabled for this post