Friendi[kc]a et WordPress

Pour son second changement de nom, Friendika (anciennement Mistpark) est devenu Friendica. En espérant que ça n’ait pas de conséquences négatives quant à sa popularité. Voire que ça en ait de positives.

Force est de constater, cependant, que l’ami Mike a eu le nez creux. Par rapport notamment au challenger Google+, bien des choses étaient déjà présentes dans Friendi[kc]a ces derniers mois. S’il reste encore très choses agaçantes – en particulier avec les certificats auto-signés de certaines instances – l’ensemble est toujours aussi prometteur.

J’en profite pour tester dès maintenant deux extensions fort pratiques pour WordPress (chercher « Friendika » dans l’installeur d’extensions). La première permet d’envoyer automatiquement un post WordPress vers une instance de Friendi[kc]a. Elle nécessite malheureusement de lui fournir le mot de passe, mais gageons qu’une version compatible OAuth verra le jour.

La seconde, plus simple, permet d’afficher un widget « badge », avec avatar, nom et lien vers le profil. Sur ce site, vous pourrez le trouver dans le pied-de-page.

Comments are disabled for this post