(Modeste) conseil à l’industrie culturelle

Le buzz du moment, c’est cette lettre ouverte des ayants-droit aux décideurs. Le document ne manque pas d’air, et à déjà été commenté dans tous les sens. Je laisse donc aux gens compétents la responsabilité d’une analyse exhaustive.

En revanche, j’aimerais ici leur répondre sur un point de détail, minime. Messieurs, mesdames. Votre proposition numéro 3 me chipote. Si vous êtes capables de vous grouper pour (essayer de) faire plier les « décideurs français », ne pourriez-vous pas vous grouper de la même manière pour faire plier les « groupes médias possédant plusieurs chaînes de télévision » ? Et pire, ne devriez-vous pas commencer par là, avant de réclamer du réglementaire?

Disons que vous seriez davantage crédibles là-dessus si le monde de la culture (dans son ensemble) ne déplorait régulièrement l’ambiance « ultra-libérale » qui règne en France actuellement.

Comments are disabled for this post